DSCF9020Comme vous devez sans doute le savoir, le mot cathédrale vous indique que c’est l’église-mère d’un diocèse, où se trouve le siège de l’évêque .

La cathédrale qui nous intéresse est en forme de croix et orienté vers l’est. Mais une succession d’églises qui ne sont pas situées sur l’emplacement actuel ont précédé la cathédrale que nous avons sous les yeux.

En 1317 l’église du vieux monastère Saint-Théodard devient la Cathédrale, brûlée en 1561 par des protestants. L’église Saint-Jacques devient alors la Cathédrale et cela provisoirement.

En 1692 le 10 avril sur les hauteurs les plus élevés de la ville est posée la première pierre. Les grands architectes de Louis XIV vont y travailler.

François d’Orbay, Jules Hardouin-Mansart et Robert de Cotte.

Malheureusement un écroulement des six piliers de la nef en 1707 entraîne une partie de la voûte dans leur chute. La brique mal cuite en fut la cause.DSCF9018

C’est le premier novembre que la cathédrale obtient sa consécration par Mgr. de Verthamon. 1906 sera l’année où l’édifice est classé Monument historique.

Maintenant je vous propose de découvrir les vitraux des différentes chapelles et quelques renseignements sur les statues et peintures.

Chapelle Saint- Paul
Vitrail du XIXe siècle

DSCF8939
Chapelle Saint-Pierre
Statue de SainteGermaine de Pibrac ( 1579-1601)
Vitrail du XIXe siècleDSCF8954

DSCF8956Chapelle Saint-Jean
Retable du XVIIe siècle
Vitrail du XIXe siècleDSCF8961

DSCF8963

DSCF8964

DSCF8962Chapelle de Saint-Antoine de PadoueDSCF8968

DSCF8969
Chapelle Saint-josephDSCF8971

DSCF8972
Chapelle Saint-MartinDSCF8977
Chapelle Saint-Louis
Retable du XVIIe siècle
Vitrail du XIXe siècleDSCF8999

Chapelle Saint Michel
Vitraux du XIX siècle

DSCF9008

DSCF9009

Et bien autres vitraux du XIXe siècles.DSCF8993

DSCF8985
Si vous désirez déposer des commentaires n’hésitez pas.

2 réponses à Cathédrale N.-D. de l’Assomption de Montaubam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *