Commentaires récents

Santa-Claus-Pics-0305Si nous parlions du Père-Noël je vous citerai ce que j’entends depuis que je suis petit, qu’il est rouge et blanc à cause de la marque coca-cola et que le personnage vient d’Amérique. Mais la légende du Père-Noël vous la connaissez vraiment ?

Et bien je vous relate les grandes lignes avec plaisir !

Au Ier siècle avant Jésus-Christ il y avait déjà un dieu solaire qui était célébré le 25 décembre, il se nommait Mithra. Les civilisations antiques sacrifiaient un taureau lors du solstice d’hiver. Les pratiques religieuses  autour de ce 25 décembre sont devenues de plus en plus importante au fil des siècles, mais aucun personnage n’avait encore vu le jour.

Au IIIe siècle, en Asie Mineure, au sud de l’actuelle Turquie, un homme généreux : l’évêque Nicolas de Myre possédant un héritage important décide que chaque viellé du 25 décembre, il distribuera anonymement de la nourriture et des cadeaux aux pauvres de la ville et des alentours. Bien évidemment il devient populaire et l’on va lui attribuer des miracles. La résurrection d’enfants, sauvetage de marins.

Lors des croisades en XIe siècle, la dépouille de Nicolas de Myre est déplacé en Italie. Son corps sera transformé en relique. Une de ses phalanges, sera récupéré par un chevalier de Lorraine qui l’offre à l’église de Port. De ce fait la ville change de Nom et elle est rebaptisée Saint-Nicolas-de-Port. Saint-Nicolas devient le saint-patron de la Lorraine et bien plus tard celui de la Nativité.

Saint-Nicolas est fêté le 6 décembre dans l’est de la France, ainsi que dans de nombreux pays d’Europe du Nord. Cela devient une coutume que beaucoup d’enfants connaissent aujourd’hui, le personnage est différent du Père-Noël sur sa tenue. Il porte bien une barbe blanche, mais il est bien plus grand et maigre, porte un chapeau et un bâton d’évêque, ainsi qu’une grande cape à capuche pour passer de maison en maison afin d’offrir des cadeaux aux enfants.

Nous arrivons au XIXe siècleSanta Claus qui ressemble au Saint-Nicolas européen voit le jour aux Les États-Unis. Fin du XIXe siècle les Anglos-Saxons commencent à opter pour le 25 décembre.

L’image du Père-Noël va commencer à prendre forme, Clement Clarke Moore pasteur et conteur imagine le personnage volant dans les airs, traîné par les huit fameux rennes et cela en 1821. Ce fut au tour d’un illustrateur du journal new-yorkais Harper’s Weekly, Thomas Nast de dessiner le personnage en un bonhomme tout rond, pourvu d’une barbe blanche, d’une robe et d’une large ceinture de cuir.

Puis Haddon Sundblom dessine notre bonhomme d’un costume rouge, bordé de fourrure blanche, il garde les rondeurs des précédentes illustrations. Les couleurs sont celles de la marque coca-cola. L’image du Père-Noël est à ce moment-là définitive, la publicité de coca-cola pour inciter les consommateurs à boire la boisson est un vrai succès.saint-nicolas

Oui le Père-Noël tel que nous le connaissons aujourd’hui a enfin vu le jour et le monde entier l’adopte, comme dans la tradition anglo-saxonne il sera associé au 25 décembre.

 Je vous laisse commenter  si vous le désirez avec plaisir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *