Commentaires récents

Une légende dès plus connue trône sur la Belgique, plus précisément sur Bruxelles. Le Manneken-Pis ! Oui ce petit bonhomme en bronze qui fait pipi. Son Nom d’ailleurs traduit est « le môme qui pisse ».

C’est une fontaine située au coeur de Bruxelles, dans le quartier Saint-Jacques, à deux pas de la Grand-Place, à l’intersection de la rue de l’Étuve et de la rue du Chêne.

Je pensais qu’il n’existait qu’une légende et non ! Quatre légendes au moins. Je vous propose de les découvrir :

Première légende :

À Bruxelles, à l’angle de la rue du Chêne et de la rue de l’Étuve, habitait une très vieille sorcière qui était très méchante également. Tout le monde avait peur d’elle et n’osait la regarder. Les enfants cachaient leur tête dans les jupons de leur maman et les bourgeois passaient leur chemin quand ils la croisaient.

Il y avait aussi un vieillard aimé de tous, il faisait beaucoup de bien autour de lui. Là tout le monde était heureux de le voir, de le croiser.

Un jour un petit garçon urine contre la porte de la sorcière, celle-ci ouvre sa porte et la méchante femme lui jette un sort : « Tu feras la même chose pendant des siècles. »

Le vieux bonhomme si gentil apparait d’un coup portant dans ses bras une statue de pierre qu’il dépose à la place du petit garçon, transférant ainsi la malédiction sur le petit bonhomme en pierre.

Prenant le petit garçon par la main il le reconduit chez ses parents et depuis ce temps, la statue fait ce que le petit bambin innocent aurait dû faire si le bon vieillard n’avait pas été là.

Deuxième légende :

Il existait une fois une famille heureuse composée du père, de la mère et d’un garçon de quatre ans. Ce petit garçon était unique. Ses parents l’aimaient très fort et le choyaient.

Un jour ils décident de se rendre à une fête sur Bruxelles. La famille mets ses plus beaux vêtements et les voilà partis tenant l’enfant par la main. Le garçon s’amuse énormément et se perd dans la foule. Les parents désespérés le cherchent pendant quatre jours pleurant sans cesse à l’idée de ne plus le retrouver. Le père ne lâche point prise et continu de le chercher. Il le retrouve à l’angle de la rue du Chêne et de l’Étuve dans l’état que vous devinez.

Le père trop heureux d’avoir retrouvé son fils, voulut graver le souvenir de l’évènement et donc éleva une statue de pierre à l’endroit précis qui depuis lors, laisse couler un filet d’eau claire dans le bassin qui se trouve sous elle.

Troisième légende :

Il fût une fois où la ville de Bruxelles fut bloquée par un ennemi puissant. Les historiens vous raconteront que les bruxellois et leurs ennemis ont accompli des exploits, que le siège dura de longs jours. Mais que grâce aux bourgeois qui défendirent leur ville avec courage, les ennemis furent contraint d’abandonner et de se retirer.

Ce qu’ils ne vous diront pas les historiens c’est que l’ennemi était très malin, voyant qu’ils ne pourraient pas s’emparer de la ville, ils décident d’y mettre le feu. Les bruxellois étant  tout heureux de ne plus être assiégés, ne remarque pas une mèche qui brûle a terre.

Un petit garçon remarque la mèche et malgré son jeune âge comprend le danger qui menace la ville et il n’hésite pas à faire pipi sur la mèche n’ayant aucun autre moyen de l’éteindre.

Voilà comment un enfant sauva la ville de Bruxelles et bien-sûr en son honneur les bourgeois ont élevé une statue reproduisant son acte héroïque.

Quatrième légende :

Le Manneken-Pis est un prince de Bruxelles du nom de Godefroi âgé de 5 ans. Un jour lors d’une procession se rendant avec le clergé au-devant d’une armée qui revenait de Jérusalem le petit garçon s’arrête au coin de la rue de l’Etuve et de la rue du Chêne ayant un besoin pressant. Le petit prince ne peut reprendre sa place dans la procession qu’une heure après .

Cela veut dire que ce petit bon homme à uriné pendant une heure. Pour beaucoup cela fut un prodige et en souvenir de l’évènement on éleva une statue. Bien-sûr celle que vous connaissez tous aujourd’hui.

Vous avez les légendes les plus connus, mais si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à nous faire signe.

Je finirai cet article par vous parler de Jeanneke Pis, pour ne pas oublier la gente féminine.

Jeanneke Pis est une statue et une fontaine d’environ 50 cm qui représente une petite fille qui fait pipi, nue et accroupie.

Jeanneke Pis se situe entre les numéros 10 et 12 de l’impasse de la Fidélité à Bruxelles, une impasse donnant sur la rue des Bouchers (en néerlandais Beenhouwersstraat). Réalisée en 1985 par le sculpteur Denis-Adrien Debouvrie.

Mes supports de recherche :

Jourdan-le-clercq Edition : Comtes et Légendes de Belgique, racontés aux enfants…et aux grands qui les ont oubliés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Manneken-Pis

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanneke_Pis

http://users.swing.be/paroleactive/Manneken-Pis.htm

Une réponse à « Le môme qui pisse »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *